À lire ou à offrir, la sélection de l’Agenda

Dernière modification le 6 December 2020 à 07h00
Photo by marthelelièvre on Foter.com / CC BY-ND

Le temps des fêtes approche et malgré les restrictions, la plupart des Québécois voudront s’offrir au moins un petit cadeau. La rédaction de l’Agenda appréciant particulièrement la lecture, l’achat d’un livre pour soi ou pour un être cher reste un excellent cadeau! Voici donc les suggestions de la rédaction pour Noël 2020.

#### Samuel Lamarche :
  1. 1984 de George Orwell. Si le cadeau ne s’adresse pas à un enfant, 1984 est un excellent présent, un classique indémodable qu’il faut lire au moins une fois dans sa vie.
  2. Dune de Frank Herbert. Denis Villeneuve aura la chance et le défi d’adapter le livre sur le grand écran, excellent moment pour se plonger dans l’univers de Dune plus en profondeur.
  3. La série Le siècle de Ken Follett. Trilogie souvent vendue dans un joli ensemble, je ne peux suffisamment la recommander. Histoire, drame, personnages, tout y est.
  4. Robert Bourassa et nous de Marie Grégoire et Pierre Gince. Un livre rempli de témoignages très intéressants et d’anecdotes pour mieux comprendre et connaître un premier ministre sous-estimé et trop souvent dans l’ombre des autres géants de son époque.
  5. Théorie de la justice de John Rawls. Livre fondateur de ma vision politique, c’est selon moi l’un des ouvrages intellectuels les plus importants du XXe siècle. Une lecture obligatoire pour toute personne intéressée par le modèle social-démocrate et la création d’une société plus équitable.
#### Jonathan Carreiro-Benoit :
  1. PLQ Inc. : un titre médiatique très bien détaillé qui donne le ton sur les coulisses cachées du gouvernement libéral de Jean Charest. Personnellement, ce livre m’a permis de saisir davantage les aléas d’une politique des plus riches, pour les plus riches. J’admets pourtant que l’ouvrage n’est pas complet et certainement subjectif par moment. Il faut donc avoir le recul nécessaire à sa bonne compréhension.
  2. Nègres blancs d’Amérique : Quoi dire de plus, le titre parle pour lui-même. Vallières est un incontournable pour tout nationaliste québécois qui se respecte. L’expression de la langue peut choquer, cependant les mots sont bien choisis et admettent une réalité non si lointaine toujours d’actualité.
  3. L’être et le néant : la brique de Sartre peut avoir des allures intimidantes. Néanmoins, une fois plongé dans les pensées du philosophe, on y découvre un monde parallèle complètement ontologique au nôtre. Comment, pourquoi et qui sont les questions que vous allez vous énoncer en lisant cette œuvre d’une grande qualité stylistique.
#### Jordan Larochelle :
  1. 11 brefs essais sur le racisme, collectif. Amel Zaazaa et Christian Nadeau. Il s’agit d’un recueil de 11 essais venant expliquer intelligemment ce qu’est le racisme systémique et pourquoi nous devrions tous être concernés par ce sujet. Il se lit facilement et il est un très bon point de départ pour toute personne qui s'intéresse de près ou de loin aux enjeux liés au racisme.
  2. Lettre à un jeune politicien de Lucien Bouchard. Écrit par l’ancien Premier ministre du Québec Lucien Bouchard, l’ouvrage renferme des conseils pour la nouvelle génération de politiciens. L’importance de l'implication politique dès le plus jeune âge, la relation avec les médias et l’importance d’avoir une culture générale forte: voilà certains des sujets abordés par monsieur Bouchard. Pour un jeune aspirant à faire de la politique, ce livre est un bon référent. Un peu trop superficiel, on aimerait parfois aller plus en profondeur.
  3. Petit cours d’autodéfense intellectuelle de Normand Baillargeon. Ce livre date un peu, mais il est selon moi indispensable à toute bonne bibliothèque. Normand Baillargeon, ancien professeur à l’UQAM, nous offre ici un ouvrage très intéressant pour nous aider à développer notre sens critique. Il nous explique les stratégies que les maîtres de la communication utilisent pour nous faire croire n’importe quoi et il nous donne des trucs pour nous en protéger. Il nous fait aussi l’apologie de l’importance d’avoir un argumentaire fort et bien construit pour pouvoir répondre de façon logique tout en utilisant des termes simples. S’applique facilement au quotidien.
  4. Un peuple libre: Indépendance, laïcité et inclusion de Benoît Renaud. Mon coup de cœur littéraire de l’année. J’ai l’immense chance de pouvoir côtoyer l’auteur dans mon militantisme chez Québec Solidaire et j’ai un énorme respect pour lui. Son idée de l’indépendance est celle qui vient me chercher le plus, moi le fédéraliste mou. Il nous présente un Québec indépendant résolument à gauche. L’auteur est impliqué corps et âme dans son idéal d’indépendance et ça se sent dans cet ouvrage. Il offre une alternative progressiste que beaucoup ne trouvent peut-être plus dans les discours souverainistes aujourd’hui.
  5. Mes histoires de Jean Chrétien. Écrit par l’ancien Premier ministre du Canada Jean Chrétien, ce dernier nous raconte sa version des moments importants de sa vie. Nous apprenons entre autres que monsieur Chrétien est rendu un running gag dans la famille royale britannique, qu’il est très attaché à Pierre-Elliot Trudeau et que c’est bel et bien Aline Chrétien qui l’a défendu lors de l’intrusion au 24 Sussex. C’est un livre léger qui peut se lire dans n’importe quel ordre puisqu’il est écrit sous la forme de chronique. C’est aussi un merveilleux ouvrage pour ceux qui s’intéressent à la vie de celles et ceux qui sont au sommet de l’État.
#### Justin Lachapelle :
  1. Voir le monde avec un chapeau, Carl Bergeron. Il est difficile de décrire le genre littéraire utilisé par Bergeron dans ce livre. Un accouplement entre journal, essai et roman nous permet de découvrir un penseur singulier, qui exprime son amour pour la littérature, pour la drague et pour le Québec dans toute sa beauté et sa laideur.
  2. Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil, Haruki Murakami. Murakami est un auteur à découvrir. Dans ses romans, il nous fait explorer le surréalisme, l’étrange et la mélancolie. Dans cet ouvrage, le protagoniste retrouve une amie de jeunesse. Leur relation particulière nous amène à réfléchir sur le destin et l’amour.
  3. Exercices politiques, Mathieu Bock-Côté. Cet essai est possiblement un des livres les plus accessibles de Mathieu Bock-Côté. Sans tomber dans un jargon trop sociologique ou dans un style excessivement verbeux, Bock-Côté vulgarise les grands enjeux démocratiques, sociologiques et politiques auxquels le Québec fait face aujourd’hui.
  4. Les Piliers de la terre, Ken Follett. Les livres de Ken Follett se vendent par millions et sont traduits dans plusieurs langues. Les Piliers de la terre est le bon ouvrage pour tomber en amour avec sa plume. (Validé par Samuel!)
  5. L’œuvre de Platon (La République, Le Criton, l’Apologie de Socrate, etc.) Plusieurs philosophes considèrent La République comme étant le livre le plus important en philosophie. Pour comprendre les fondements de la justice, de la Cité et de la démocratie, nul n’est meilleur que Platon pour nous faire traverser cette démarche rigoureuse de définition.
#### Marie-Laurence Desgagné :
  1. Ru - Kim Thuy
  2. La juste part - David Robichaud et Patrick Turmel
  3. Putain - Nelly Arcan
  4. Égalité ou indépendance - Daniel Johnson
  5. Le petit prince – Antoine de St-Exupéry
#### Jeremy Belanger :
  1. Les Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas: Qui eut cru, après 200 ans depuis sa parution, que le Cardinal de Richelieu soit, en fait, le protagoniste bienveillant de ce récit mythique.
  2. Le Prince de Niccolò di Bernardo dei Machiavelli: Le livre de chevet de tout homme assoiffé de pouvoir.
  3. The vital Question de Nick Lane: Un fabuleux récit sur l’origine de la vie sur Terre. Une œuvre à la fine pointe du développement scientifique à la croisée du domaine de la thermodynamique et de la biologie.
  4. Skin in the game de Nicholas Nassim Taleb: D'Hammurabi à Trump, l’auteur nous explique, à travers ce récit accessible, pourquoi la quintessence humaine requiert des actions où l’on joue notre peau.
#### Dereck Dumont :
  1. Pauline Marois - Au-delà du pouvoir : Cette biographie permet de découvrir la première femme première ministre du Québec sous un autre angle. La politique étant cruelle, les citoyens n'ont pas assez souvent l'occasion de découvrir qui se cache derrière leurs politiciennes et les politiciens.
  2. Le Passeur de Lois Lowry : Selon moi, ce livre est un incontournable. Ce roman aborde des questions d'ordres éthique et philosophique tout en étant une œuvre littéraire très divertissante.

Partager l'article

Photo Samuel Lamarche.
Par Samuel Lamarche

Animateur et rédacteur en chef

Abonnement à l'infolettre

Pour ne rien manquer de la part de notre équipe de la rédaction. Inscrivez-vous à notre infolettre.

À lire ou à offrir, la sélection de l’Agenda

Dernière modification le 6 December 2020 à 07h00
Photo by marthelelièvre on Foter.com / CC BY-ND

Le temps des fêtes approche et malgré les restrictions, la plupart des Québécois voudront s’offrir au moins un petit cadeau. La rédaction de l’Agenda appréciant particulièrement la lecture, l’achat d’un livre pour soi ou pour un être cher reste un excellent cadeau! Voici donc les suggestions de la rédaction pour Noël 2020.

#### Samuel Lamarche :
  1. 1984 de George Orwell. Si le cadeau ne s’adresse pas à un enfant, 1984 est un excellent présent, un classique indémodable qu’il faut lire au moins une fois dans sa vie.
  2. Dune de Frank Herbert. Denis Villeneuve aura la chance et le défi d’adapter le livre sur le grand écran, excellent moment pour se plonger dans l’univers de Dune plus en profondeur.
  3. La série Le siècle de Ken Follett. Trilogie souvent vendue dans un joli ensemble, je ne peux suffisamment la recommander. Histoire, drame, personnages, tout y est.
  4. Robert Bourassa et nous de Marie Grégoire et Pierre Gince. Un livre rempli de témoignages très intéressants et d’anecdotes pour mieux comprendre et connaître un premier ministre sous-estimé et trop souvent dans l’ombre des autres géants de son époque.
  5. Théorie de la justice de John Rawls. Livre fondateur de ma vision politique, c’est selon moi l’un des ouvrages intellectuels les plus importants du XXe siècle. Une lecture obligatoire pour toute personne intéressée par le modèle social-démocrate et la création d’une société plus équitable.
#### Jonathan Carreiro-Benoit :
  1. PLQ Inc. : un titre médiatique très bien détaillé qui donne le ton sur les coulisses cachées du gouvernement libéral de Jean Charest. Personnellement, ce livre m’a permis de saisir davantage les aléas d’une politique des plus riches, pour les plus riches. J’admets pourtant que l’ouvrage n’est pas complet et certainement subjectif par moment. Il faut donc avoir le recul nécessaire à sa bonne compréhension.
  2. Nègres blancs d’Amérique : Quoi dire de plus, le titre parle pour lui-même. Vallières est un incontournable pour tout nationaliste québécois qui se respecte. L’expression de la langue peut choquer, cependant les mots sont bien choisis et admettent une réalité non si lointaine toujours d’actualité.
  3. L’être et le néant : la brique de Sartre peut avoir des allures intimidantes. Néanmoins, une fois plongé dans les pensées du philosophe, on y découvre un monde parallèle complètement ontologique au nôtre. Comment, pourquoi et qui sont les questions que vous allez vous énoncer en lisant cette œuvre d’une grande qualité stylistique.
#### Jordan Larochelle :
  1. 11 brefs essais sur le racisme, collectif. Amel Zaazaa et Christian Nadeau. Il s’agit d’un recueil de 11 essais venant expliquer intelligemment ce qu’est le racisme systémique et pourquoi nous devrions tous être concernés par ce sujet. Il se lit facilement et il est un très bon point de départ pour toute personne qui s'intéresse de près ou de loin aux enjeux liés au racisme.
  2. Lettre à un jeune politicien de Lucien Bouchard. Écrit par l’ancien Premier ministre du Québec Lucien Bouchard, l’ouvrage renferme des conseils pour la nouvelle génération de politiciens. L’importance de l'implication politique dès le plus jeune âge, la relation avec les médias et l’importance d’avoir une culture générale forte: voilà certains des sujets abordés par monsieur Bouchard. Pour un jeune aspirant à faire de la politique, ce livre est un bon référent. Un peu trop superficiel, on aimerait parfois aller plus en profondeur.
  3. Petit cours d’autodéfense intellectuelle de Normand Baillargeon. Ce livre date un peu, mais il est selon moi indispensable à toute bonne bibliothèque. Normand Baillargeon, ancien professeur à l’UQAM, nous offre ici un ouvrage très intéressant pour nous aider à développer notre sens critique. Il nous explique les stratégies que les maîtres de la communication utilisent pour nous faire croire n’importe quoi et il nous donne des trucs pour nous en protéger. Il nous fait aussi l’apologie de l’importance d’avoir un argumentaire fort et bien construit pour pouvoir répondre de façon logique tout en utilisant des termes simples. S’applique facilement au quotidien.
  4. Un peuple libre: Indépendance, laïcité et inclusion de Benoît Renaud. Mon coup de cœur littéraire de l’année. J’ai l’immense chance de pouvoir côtoyer l’auteur dans mon militantisme chez Québec Solidaire et j’ai un énorme respect pour lui. Son idée de l’indépendance est celle qui vient me chercher le plus, moi le fédéraliste mou. Il nous présente un Québec indépendant résolument à gauche. L’auteur est impliqué corps et âme dans son idéal d’indépendance et ça se sent dans cet ouvrage. Il offre une alternative progressiste que beaucoup ne trouvent peut-être plus dans les discours souverainistes aujourd’hui.
  5. Mes histoires de Jean Chrétien. Écrit par l’ancien Premier ministre du Canada Jean Chrétien, ce dernier nous raconte sa version des moments importants de sa vie. Nous apprenons entre autres que monsieur Chrétien est rendu un running gag dans la famille royale britannique, qu’il est très attaché à Pierre-Elliot Trudeau et que c’est bel et bien Aline Chrétien qui l’a défendu lors de l’intrusion au 24 Sussex. C’est un livre léger qui peut se lire dans n’importe quel ordre puisqu’il est écrit sous la forme de chronique. C’est aussi un merveilleux ouvrage pour ceux qui s’intéressent à la vie de celles et ceux qui sont au sommet de l’État.
#### Justin Lachapelle :
  1. Voir le monde avec un chapeau, Carl Bergeron. Il est difficile de décrire le genre littéraire utilisé par Bergeron dans ce livre. Un accouplement entre journal, essai et roman nous permet de découvrir un penseur singulier, qui exprime son amour pour la littérature, pour la drague et pour le Québec dans toute sa beauté et sa laideur.
  2. Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil, Haruki Murakami. Murakami est un auteur à découvrir. Dans ses romans, il nous fait explorer le surréalisme, l’étrange et la mélancolie. Dans cet ouvrage, le protagoniste retrouve une amie de jeunesse. Leur relation particulière nous amène à réfléchir sur le destin et l’amour.
  3. Exercices politiques, Mathieu Bock-Côté. Cet essai est possiblement un des livres les plus accessibles de Mathieu Bock-Côté. Sans tomber dans un jargon trop sociologique ou dans un style excessivement verbeux, Bock-Côté vulgarise les grands enjeux démocratiques, sociologiques et politiques auxquels le Québec fait face aujourd’hui.
  4. Les Piliers de la terre, Ken Follett. Les livres de Ken Follett se vendent par millions et sont traduits dans plusieurs langues. Les Piliers de la terre est le bon ouvrage pour tomber en amour avec sa plume. (Validé par Samuel!)
  5. L’œuvre de Platon (La République, Le Criton, l’Apologie de Socrate, etc.) Plusieurs philosophes considèrent La République comme étant le livre le plus important en philosophie. Pour comprendre les fondements de la justice, de la Cité et de la démocratie, nul n’est meilleur que Platon pour nous faire traverser cette démarche rigoureuse de définition.
#### Marie-Laurence Desgagné :
  1. Ru - Kim Thuy
  2. La juste part - David Robichaud et Patrick Turmel
  3. Putain - Nelly Arcan
  4. Égalité ou indépendance - Daniel Johnson
  5. Le petit prince – Antoine de St-Exupéry
#### Jeremy Belanger :
  1. Les Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas: Qui eut cru, après 200 ans depuis sa parution, que le Cardinal de Richelieu soit, en fait, le protagoniste bienveillant de ce récit mythique.
  2. Le Prince de Niccolò di Bernardo dei Machiavelli: Le livre de chevet de tout homme assoiffé de pouvoir.
  3. The vital Question de Nick Lane: Un fabuleux récit sur l’origine de la vie sur Terre. Une œuvre à la fine pointe du développement scientifique à la croisée du domaine de la thermodynamique et de la biologie.
  4. Skin in the game de Nicholas Nassim Taleb: D'Hammurabi à Trump, l’auteur nous explique, à travers ce récit accessible, pourquoi la quintessence humaine requiert des actions où l’on joue notre peau.
#### Dereck Dumont :
  1. Pauline Marois - Au-delà du pouvoir : Cette biographie permet de découvrir la première femme première ministre du Québec sous un autre angle. La politique étant cruelle, les citoyens n'ont pas assez souvent l'occasion de découvrir qui se cache derrière leurs politiciennes et les politiciens.
  2. Le Passeur de Lois Lowry : Selon moi, ce livre est un incontournable. Ce roman aborde des questions d'ordres éthique et philosophique tout en étant une œuvre littéraire très divertissante.

Partager l'article

Photo Samuel Lamarche.
Par Samuel Lamarche

Animateur et rédacteur en chef

Abonnement à l'infolettre

Pour ne rien manquer de la part de notre équipe de la rédaction. Inscrivez-vous à notre infolettre.